Ma vie de chef d'entreprise 2/2

J’aurais pu à ce moment précis tout arrêter, et je ne vous cacherais pas que cette option faisait partie intégrante de mes réflexions mais je suis une personne persévérante et ça je l’ai découvert durant cette période. Tant que l’on n’abandonne pas, rien n’est perdu!

J’ai recommencé à travailler après 3 mois de repos et de réflexion. Ma première décision fut d’embaucher Céline, la pétillante rousse que vous adorez voir à la boutique! S’i il y avait trop de boulot pour une seule personne plutôt que de me tuer à la tâche, il y avait donc de la place pour quelqu’un d’autre ! Pourquoi alors n’y avais-je pas pensé avant ?

C’est vrai avec le recul cela peut paraitre stupide pourtant venant de moi cela ne m’étonne pas plus que ça ! Pas que je sois une fille stupide, il est sûre que non. Mais aussi fou que cela puisse paraitre je ne me suis pas sentie chef d’entreprise en montant ma propre marque. Pour moi je n’étais pas entrepreneur, j’inventais mon propre travail. Cette nuance est de taille et mon été 2012 va me permettre de réaliser que mon prisme doit changer, si je veux poursuivre je dois prendre de la hauteur, voir plus loin que le bout de mon aiguille, être stratégique, devenir organisée, anticiper… En bref apprendre à devenir la capitaine de mon navire !

J’ai beaucoup appris de mes erreurs et j’ai transformé mon fonctionnement petit à petit en suivant mon instinct. Il n’y a pas de recette miracle pour créer et faire vivre son entreprise. La vie d'entrepreneur est un long parcours d'apprentissage, un peu comme si on n'avait jamais quitter les bancs de l'école finalement, la note finale de son travail étant sur la réussite ou non de ses collections. Réussir à surmonter ses échecs est bien plus dur à vivre que l'euphorie de la victoire. J'ai pleuré parfois, été en colère souvent, mais j'ai tenu bon contre mon propre découragement. La frontière entre la vie personnelle et le travail est souvent très mince et l'on rentre le soir sans pour autant arriver à laisser les problèmes devant la porte de la maison… Au lieu de se culpabiliser, il faut l'accepter.

C’est un parcours et un choix de vie difficile certes mais avec des contre parties qui constituent aujourd’hui mon équilibre. On ne peut pas adapter sa vie de famille à son entreprise, c’est la famille qui s’adapte à la vie de l’entreprise. J’ai la chance d’être bien entourée et nous avons trouvé un rythme où chacun à sa place, c’est l’essentiel! Je me sens privilégiée, bien que notre société ai encore du mal à comprendre notre mode de vie.

Depuis l’arrivée de Céline fin 2012, l’entreprise n’a eu de cesse de grandir aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. La création du site internet et de notre eshop, l’agrandissement de notre équipe, de notre boutique et de notre atelier. Ce n’est pas le parcours fulgurant d’une start-up à grand coup de communication, c’est plutôt le chemin tranquille d’une entreprise qui tout en continuant son développement cherche à rester proche de ses valeurs et de ses convictions.

Je suis quelqu’un qui se remet toujours tout en question, au grand désespoir de l’équipe voyant arriver gros comme une maison mes derniers changements de modèles la veille du shooting. C’est une qualité dans le processus créatif, mais cela m’a donné souvent le sentiment de ne pas être légitime pour le job.

Heureusement, je continue de grandir avec mon entreprise et voilà quelques temps maintenant que je ne remets plus cela en question. Passez les orages et traverser les tempêtes permet de se dire que l’on n’est pas un si mauvais capitaine et qui si tout le monde arrive à bon port c’est que la mission est accomplie!

J’aime par-dessus tous les moments de créations de collections, c’est même le moteur de cette aventure mais finalement la gestion de mon entreprise au sens large me plait aujourd’hui tout autant. Faire des lignes comptables, ok ca n’a rien de passionnant vu de l’extérieur, mais cela fait parti du travail et contre toute attente cela me permet de voir mon entreprise autrement. Il n’y a pas d’âge pour se découvrir de nouvelles passions (ahahahah) et mes tableaux Excel et graphiques de stats sont des alliés qui se révèlent d’une grande utilité.

Ces 10 dernières années, il y a eu beaucoup de nouvelles entreprises surfant sur la vague du Made in France. Dans le fond, c’est surtout une super nouvelle ! Mais en étant complètement transparente, je ne me suis pas reconnue dans leur discours, dans leur façon arrogante de prétendre le sauvetage du savoir-faire ou de la création sur notre territoire à grand renfort d’outils marketing.

Ahlalala le Marketing ! Le mot est lâché et tout est dit. Chez nous, il n’y a pas de marketing : une ligne, des valeurs mais pas de marketing autour. Ce n’est pas une question de compétences, c’est une question de conviction. C’est pour nous la meilleure façon de préserver notre authenticité, celle qui nous anime dans notre travail chaque jour et que nous partageons avec vous. A la stratégie commerciale, nous préférons celle du cœur…

Nous sommes de plus en plus présent sur les réseaux sociaux, je me prends au jeu finalement et de plus en plus depuis que j’ai trouvé ma liberté de ton sur ceux-ci. Instagram et Facebook, c’est important pour une marque de prêt à porter mais cela n’est pas essentiel, ce qui compte pour nous c’est la qualité des liens que nous entretenons ensemble, qu’ils soient virtuels ou réels. Toutes ses années de partage ne peuvent ce résumé dans une campagne marketing. Derrière Les Poupées, il y a une équipe qui travaille dur, forte de ses individualités, des partenaires au top, un réseau d’entreprises de qualité partageant des valeurs communes, et surtout il y a Vous.

Voilà le dernier volet de mon parcours et de ma vision personnelle de mon entreprise. Il y a des hauts, des bas comme dans la vie en général mais je suis très attachée au chemin parcourus. Avec ces dernières semaines de bouleversement s, je peux vous dire que vous nous manquez et que nous avons vraiment hâte de vous retrouver!

Sélection
Derniers Posts
Archives
Nous rejoindre
  • Facebook Basic Square
Bienvenue dans notre univers!
0
Besoin d'aide?

ALLO Les Poupées?

Nous répondons à vos questions par mail ou par téléphone!

Echange gratuit

La taille ne va pas? 

C'est pas grave on vous envoi par mail un bordereau de retour pour l'échange!!

Paiement sécurisé

Mais c'est sûr?

Vos informations de paiement sont codées SSL pour protéger votre carte.

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle