Ma vie de chef d'entreprise! 1/2

J'ai pris la décision d'écrire ces quelques mots car en ce moment j'ai beaucoup de sollicitation pour animer des conférences et partager mon parcours d'entreprise… Au début j'avoue que cela m'a beaucoup étonnée et je me suis même demandée à quel point j'étais légitime sur ces sujets… Je ne suis pas une spécialiste du monde de l'entreprise, je fais aussi des erreurs, je ne suis pas à la tête d'un empire... et puis finalement j'ai réalisé qu'après plus de 10 années d'entrepreunariat, il y avait forcément une histoire et un retour d'expérience à raconter!

Je ne vais pas vous mentir, travailler dans la mode, créer une marque cela n'était pas dans mes rêves de petite fille, et mon parcours montre à quel point les éléments se sont enchainés entre intuitions et circonstances. Rien au départ ne me prédestinait à évoluer dans ce milieu, je n'imaginais même pas que cela puisse être un métier d'ailleurs et mes après midi avec mes grands parents entre tricot et dessin n'était pour l'heure que du loisir.

Un parcours classique de bonne élève, passionnée d'art et de littérature classique, fac d'histoire géo, sciences politiques, mais voilà je ne me sentais pas tellement épanouie, quelque chose me manquait… Un soir je croise une amie de lycée, on discute toute la nuit sur nos vies. Elle me parle de ses études, ses yeux brillent, les miens se noient dans les larmes, je suis entrain de réaliser que je ne suis définitivement pas à ma place!

Je décide alors de faire une année de mise à niveau en arts appliqués pour renouer avec la notion de plaisir, puis j'enchaine avec un BTS design de Mode puis change d'avis car l'ennui me gagne à nouveau et je me retrouve dans une Ecole privée de Modélisme et c'est parti pour 3 années, puis une licence en infographie du textile.

Ma maman enfin soulagée que sa fille ai réussie à finir un cursus même si celui ci n'était pas vraiment celui qu'elle avait imaginé pour moi au départ! Mais elle avait compris que depuis l'enfance, une seule chose m'animait: l'envie de "FAIRE".

Dans ma vie professionnelle c'est aussi chaotique que dans mon parcours scolaire, je me retrouve toujours à coté de mes envies! Vendeuses, stylistes pour des boites d'import export, agent de commercialisation, costumière, agent de production... Bref autant d'années à me forger une expérience mais également autant d'années à dresser la liste de ce que je ne voulais plus!

Les années passent et n'arrivant toujours pas à me connecter avec mes ambitions, je décide de partir et j'entame un long voyage au Canada. On pourrait dire que ce départ ressemble à une fuite et je pense sincèrement que c'était le cas au moment de franchir le cap, mais après tout un voyage solitaire sert aussi à se découvrir, à se comprendre et à se connaitre, non?. Après plusieurs mois d'aventures, je rentre en France et le spleen du retour me permet de comprendre enfin que c'est à moi de construire mon propre univers, d'inventer mon propre métier. Devenir l'artisan de mes idées était devenu une évidence.

Nous sommes en 2009, je suis seule et je me lance (sans vraiment savoir ce que je vais faire d'ailleurs) dans l'aventure Les Poupées. Inconsciente et insouciante je crée la marque, loue un local et je me retrouve en face à face avec mes machines avec pour seule compagnie la conviction intime que j'étais enfin là où je devais être!

En adéquation avec mes valeurs et mes convictions, un avenir radieux s'ouvrait à moi. C'était ma chance, rien ne pouvait désormais se dresser contre mon envie de réussir, j'étais jeune, ambitieuse, mais surtout beaucoup trop naïve...

Mes premiers modèles mis en rayons, je les vends immédiatement, entre danse de la joie et nuits blanches à travailler, à coudre, à créer, à me perfectionner pour que les portants soient toujours approvisionnés. Sûrement les années les plus exaltantes de mon entreprise, je suis grisée par l'enthousiasme de mes clientes et je suis de plus en plus exigeante avec moi même… En contre partie de la réussite de mes premières collections, je m'épuise durant 3 ans au point de ne plus pouvoir me lever ni même sortir de chez moi. Cette envie de faire me submerge, je m'effondre, ma tête et mon corps ne me suivent plus, je découvre mes propres limites. On parle souvent de "burn out" des salariés qui s'écroulent la pression de leur entreprise, mais imaginez quand cette pression vient de vous même, de l'intérieur… Vidée au plus profond de moi, je mets plusieurs mois à me rétablir. Je sens qu'une page se tourne, qu'une nouvelle doit s'écrire...

Aujourd'hui je peux dire que finalement cette chute aura été nécessaire pour transformer mon activité en véritable aventure entrepreunariale. L'été 2012, va marquer dans l'histoire de la marque mais aussi dans ma propre vie un véritable tournant...

La suite dans un prochain chapitre...

Sélection
Derniers Posts
Archives
Nous rejoindre
  • Facebook Basic Square
Bienvenue dans notre univers!
0
Besoin d'aide?

ALLO Les Poupées?

Nous répondons à vos questions par mail ou par téléphone!

Echange gratuit

La taille ne va pas? 

C'est pas grave on vous envoi par mail un bordereau de retour pour l'échange!!

Paiement sécurisé

Mais c'est sûr?

Vos informations de paiement sont codées SSL pour protéger votre carte.

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle