top of page

Fashion Revolution


Cette semaine, notre marque a souhaité s'inscrire dans la dynamique du mouvement "Fashion Revolution". A l'échelle mondiale chaque personne est invitée à participer à sa façon afin d'apporter de la transparence sur les modes de productions dans le milieu textile.

Chez Les Poupées, la traçabilité du produit est une évidence: Nous fabriquons nous même dans notre "mini usine" à l'étage même de notre boutique! Et nous faisons de la collaboration avec les fabricants de tissus et de matières premières de notre région, une priorité. Un circuit court, nous permettant de faire baisser le coût du transport, nous permettant aussi une plus grande réactivité sur les commandes des différentes fournitures et de participer à notre échelle à l'activité économique de la ville.

Fidèle à ces principes et malgré un climat économique général complexe, deux emplois durables (en plus de moi) ont été créés durant ces 4 dernières années. Nous sommes fières du chemin accomplies et à ce jour notre communauté de "Poupées" ne cesse de grandir.

Alors pour nous la "Fashion Revolution" c'est cela, montrer que c'est possible! Que l'on peut produire des objets de consommation de façon juste, saine et durable.

Mais qu'en est t il du reste? Des grandes chaines? Savons nous ce que nous achetons vraiment? Cet article me tient à coeur et n'a aucune fonction à "moraliser" quiconque.

Au contraire! l'idée est de vous apporter un éclairage avec mon expérience du milieu!

Un peu de chiffre...

Selon les études de l'Insee, le budget annuel moyen en France pour s'habiller est de 756 euros (cette somme n'inclut pas le budget "cuir"). Il n'a pas tellement évolué depuis les années 2000 puisqu'en 2006 le budget était de 616 euros.

Nous pouvons nous poser légitimement la question: Pourquoi?

A priori, on pourrait alors croire par une simple lecture que la crise économique est passée par là et p